Nouveautés sur PHDN


Johann Chapoutot, le typhus dans l’imaginaire médical et le discours sanitaire nazi  29/04/2014

L’article de Johann Chapoutot, «Éradiquer le typhus: imaginaire médical et discours sanitaire nazi dans le gouvernement général de Pologne (1939-1944)» est paru dans la Revue Historique, no 669, janvier 2014: lorsque les soldats et fonctionnaires allemands prennent possession de la Pologne en 1939, ils la voient au prisme de représentations déjà très anciennes: l’Est est arriéré, pauvre, insalubre. À partir de 1942, après que la décision de tuer tous les Juifs d'Europe a été prise, quelques films et textes édités par les services sanitaires de la Wehrmacht et de la SS enseignent aux forces d'occupation allemande comment «traiter» les pathologies propres à l’Est, notamment le typhus, attribué à l’idiosyncrasie juive. La conception biologique du «danger juif» présente la «solution finale» comme une nécessaire pratique bio-médicale d'éradication sanitaire.Lire…

Archives de contenus disparus...  28/04/2014

Pendant quelques années des sites aux contenus précieux sont constitués et perdurent sur le web. Parfois certains sites cessent d’exister et leur contenu disparaît. PHDN héberge dans cette zone de tels sites, parfois partiellement. Nous en restituons le contenu original sans l'altérer. Accéder…

Sajmište, camp d’extermination en Serbie, par Menachem Shelach  17/02/2014

Traduction en français d’une étude sur ce camp, situé à Semlin (Zemun) en Serbie, de Menachem Shelach, «Sajmište — an extermination camp in Serbia», parue en 1987 dans les Holocaust and Genocide Studies. Lire…

Le camion à gaz de Semlin (Zemun, Serbie), par Christopher Browning  17/02/2014

Traduction en français d’une étude de Christopher Browning, «The Final Solution in Serbia. The Semlin Judenlager: a case study», sur le camion à gaz utilisé au camp de Zemun/Semlin en Serbie en 1942, parue en 1984 dans les Yad Vashem Studies. Lire…

Les falsifications de Faurisson sur le Journal d’Anne Frank, par Didier Daeninkx  26/09/2013

Le négationniste Robert Faurisson présente d'une façon frauduleuse le Journal d’Anne Frank depuis plusieurs décennies afin d’en contester l'authenticité. Cela n'est guère étonnant compte tenu de la portée et la réception du récit de cette jeune fille assassinée par les nazis parce que juive. Les procédés utilisés par Faurisson sont tout simplement répugnants. Didier Daeninkcx avait publié en 2007 une étude des principales falsifications de Faurisson à ce sujet. Il a autorisé PHDN à le remettre en ligne. Nous y avons ajouté des liens et une bibliographie succinte portant sur le même thème. Lire…

Alain Soral, abruti inutile du négationnisme  06/07/2013

PHDN inaugure une nouvelle catégorie de la section «négationnisme», celle des «idiots utiles du négationnisme», regroupant auteurs mineurs, journalistes et intellectuels complaisants et sympathisants médiocres. Alain Soral en constitue quasiment une sous-catégorie à lui tout seul, celle des abrutis inutiles. Il a en effet, dans deux vidéos sur Auschwitz, fait une extraordinaire démonstration de mauvaise foi et d’ignorance crasse. Il y reprend notamment l’un des arguments négationnistes les plus stupides qui soit, réfuté depuis des decennies. Une performance entre l’ignoble et le burlesque. Lire…

Le Juif comme conducteur du monde…, par Valery Rasplus  03/05/2013

Cet article du sociologue Valery Rasplus présente un rappel sur les Protocoles des Sages de Sion et leur actualité dans une société sensible aux discours complotistes. Lire…

Le négationnisme et l’ultra-gauche, par Alain Bihr  29/04/2013

Tiré du même recueil que l’étude de Valérie Igounet sur le négationnisme à l’extrême-droite, «Les mésaventures du sectarisme révolutionnaire» de Alain Bihr fournit un historique et une analyse de l’émergence et de la promotion du négationnisme au sein de microcosme de l’utra-gauche française. C’est précis et pertinent. Lire…

Les Chambres à Gaz, Secret d’État  26/02/2013

L’ouvrage classique, sorti en 1984, fruit du travail d’une équipe internationale d’historiens, numérisé et mis en web par PHDN, est proposé pour la première fois sur l’Internet. Il s’agit d’une somme proposant témoignages, documents, et synthèses sur la genèse et les différentes circonstances d’utilisation des chambres à gaz comme outil industriel d’assassinat par le régime nazi. Cette mise en ligne est soutenue par les historiens…. Lire…

L’extermination au jour le jour  mis à jour le 22/01/2013

Plus de vingt citations ont été ajoutées à notre collection de citations contemporaines issues de notes, rapports, journaux, des nazis et de leurs alliés principalement. Wilhelm Metz, Albrecht Haushofer, Jean Mamy, Robert Ley, Otto Wächter, Alfred Rosenberg, Joseph Goebbels, La Voix de l’arabisme Libre (station de radio nazie émettant en Arabe), Constantin von Dietze, Otto Dietrich, Heinrich Himmler, Jürgen Stroop, Eitel Friedrich Möllhausen, Haj Amin al-Husseini, Peter Yorck von Wartenburg, Heinrich Kittel… PHDN continue de scruter les publications scientifiques passées et récentes afin de proposer au public l’ensemble de traces explicites et irréfutables de la politique d’extermination des Juifs par les nazis et leurs alliés, la plus complète possible (désormais près de cent cinquante citations). Lire…

Tadeusz Borowski - Aux douches, Mesdames et Messieurs  21/01/2013

Jeune poète polonais, Tadeusz Borowski est déporté à Auschwitz à 20 ans, en 1943. Non juif, il n’est pas exécuté et sert d’esclave aux nazis. Il publie en 1946, à Munich, plusieurs récits de son expérience à Auschwitz. Ces récits emprunts de désespoir sont parmi les plus puissants et les plus dérangeants qui soient. «Aux douches, Mesdames et Messieurs» est l’un d’eux. Tadeusz Borowski s’est suicidé en 1951, à 29 ans. Lire…

Gravediggers of Memory - the history 210 essays of Elliot Neaman’s students  03/12/2012

From 1995 to 2004, Dr. Elliot Neaman (Ph.D.) taught a course about historical methods (history 210) at the University of San Francisco. He had some of his students work on Holocaust denial (and other anti-historical frauds) material and made their essays available on the internet on his “Gravediggers of memory” page. For some years now, these essays were offline. Dr. Neaman was kind enough to authorize PHDN to put them back online. There are more than seventy of these essays. Lire…

Faurisson falsifie sa propre réalité  25/09/2012

En 2002, Faurisson a pris la parole lors d’un colloque sur la législation visant l’expression publique des discours négationnistes. Faurisson a fait un récit tout à fait intéressant de cette intervention, car falsifié sans le moindre scrupule. Nous y étions… Lire…

Le négationnisme dans le monde occidental, par Jean-Yves Camus  12/07/2012

Cette longue étude (2008), du politologue et spécialiste de l’extrême-droite Jean-Yves Camus présente un panorama fouillé de l’état de la propadande négationniste en Europe occidentale et sur le continent américain. Lire…

Le témoignage de Alexandre du Chayla sur Les Protocoles des sages de Sion  16/05/2012

Le Comte Alexandre du Chayla a fait le récit de sa rencontre, vers 1909, avec Serguéi Alexandrovitch Nilus, l’un des premiers et principaux propagateurs des Protocoles des Sages de Sion, le faux antisémite prétendant mettre au jour un complot juif de domination mondiale. Nilus lui montra le manuscrit «original» des Protocoles. Du Chayla fit paraître son récit en 1921. La mise en web a été effectuée par Xavier Martin-Dupont il y a plusieurs années, mais la page avait disparude l’internet. PHDN propose de nouveau ce témoignage important. Lire…

Germar Rudolf  06/05/2012

Germar Rudolf est un négationniste d’origine allemande prolifique qui a publié au début des années 1990 un rapport pseudo-scientifique sur Auschwitz. Il a mal camouflé son passé et ses convictions d’extrême droite, a menti sur ses titres universitaires, a multiplié l’usage frauduleux de pseudonymes et a surtout fait la démonstration de son incompétence scientifique… Lire…

Leuchter, Rudolf et les bleus de Prusse  01/05/2012

Traduction d’un article du chimiste (authentique et authentiquement diplômé) Richard J. Green, démontrant que l’hypothèse implicite des pseudo-expertises des négationnistes Leuchter et Rudolf est erronée. Les raisonnements et conclusions élaborées par les négationnistes à partir de cette hypothèse sont par conséquent tout aussi erronées. Lire…

La fiabilité des mémoires de Rudolf Höss  29/10/2010

Commandant du camp de concentration et du centre de mise à mort industrielle d’Auschwitz entre 1940 et 1943 et de nouveau en 1944, Rudolf Höss a, à ce titre, supervisé l’assassinat de plus d’un million d’êtres humains, des Juifs à plus de 90%. Il est capturé par les Britanniques en 1946, témoigne au procès de Nuremberg, puis est remis aux autorités polonaises qui le jugent, le condamnent à mort et l’exécutent. Pendant sa captivité polonaise il rédige ses mémoires qui constituent un document fondamental sur l’histoire d’Auschwitz et sur la Shoah. Comme tout document il peut être soumis au filtre de la critique historienne, notamment par comparaison avec d’autres documents. Il se trouve que cet examen permet de constater que ces mémoires sont particulièrement fiables, à l’inverse de ce que les falsificateurs négationnistes prétendent. La présente étude, traduite de l’anglais, en apporte de multiples preuves et illustrations. Lire…

Les Protocoles des sages de Sion, par Damien Cottier  12/07/2010

L’étude très fouillée de Damien Cottier sur les Protocoles des Sages de Sion, le faux antisémite prétendant mettre au jour un complot juif de domination mondiale, effectuée dans le cadre du séminaire sur l’antisémitisme de l’historien Philippe Burrin. Lire…

Le négationnisme en France, par Pierre Milza  10/06/2010

Article de l’historien Pierre MILZA, «Le négationnisme en France», Relations internationales, no65, printemps 1991. Excellente introduction générale aux conditions d’apparition et de développement du négationnisme. Lire…

Die Endlösung der Judenfrage in Frankreich  30/04/2010

Les «Dokumente» (documents) présentés, dans leur version originale allemande, dans le recueil Die Endlösung der Judenfrage in Frankreich, publié en 1977 par la Beate Klarsfeld Foundation, sous la direction de Serge Klarsfeld, constituent une sélection de documents pour la plupart contemporains de la «Solution finale de la question juive», à savoir la mise en œuvre de l’extermination des Juifs par les nazis et leurs complices pendant la Seconde Guerre mondiale, pour la France. Nous proposons une première mise en ligne de l’intégralité de l’ouvrage, en mode image. Lire…

Die Endlösung der Judenfrage in Belgien  25/04/2010

Les «Dokumente» (documents) présentés, dans leur version originale allemande, dans le recueil Die Endlösung der Judenfrage in Belgien, publié en 1980 par la Beate Klarsfeld Foundation, sous la direction de Serge Klarsfeld et Maxime Steinberg, constituent une sélection de documents pour la plupart contemporains de la «Solution finale de la question juive», à savoir la mise en œuvre de l’extermination des Juifs par les nazis et leurs complices pendant la Seconde Guerre mondiale, pour la Belgique. Nous proposons une première mise en ligne de l’intégralité de l’ouvrage, en mode image. Lire…

Le IIIe Reich, l’invasion de l’URSS et le génocide juif  14/03/2010

Mise en ligne de l’article de l’historien suisse Philippe Marguerat, «Le IIIe Reich, l’invasion de l’URSS et le génocide juif (juin-juillet 1941)», Revue Historique, no. 597, janvier-mars 1996. Il s’agit d’un article majeur examinant quand fut prise la décision de l’extermination des Juifs d’URSS dans les opérations mobiles de tueries, par un examen serré des rapports des Einsatzgruppen et une critique acérée de l’historiographie antérieure. Cet article important est hélas passé inaperçu auprès des historiens de la Shoah. Il n’a rien perdu de sa pertinence. Lire…

L’extermination au jour le jour  mis à jour le 05/01/2010

Ce sont près d’une vingtaine de citations qui se sont ajoutées à notre collection de citations contemporaines issues de notes, rapports, journaux, des nazis et de leurs alliés principalement. Robert Ley, Groscurth, Mihail Sebastian, Reichenau, Wetzel, Jäger, Himmler, Antonescu, Margarete Sommer, Giuseppe Burzio, Adolf Wagner, Louis Sadosky, le Völkischer Beobachter, Pierro Scavizzi, Theodor Dannecker, Karl Ingve Vendel, Roberto Ducci, Luca Pietromarchi, Helmuth von Moltke, Lucio Merci, Giuseppe Bastianini, Friedrich Gollert, Dino Alfieri, Haj Amin al-Husseini, et d’autres... PHDN continue de scruter les publications scientifiques passées et récentes afin de proposer au public l’ensemble de traces explicites et irréfutables de la politique d’extermination des Juifs par les nazis et leurs alliés la plus complète possible (désormais près de cent vingt citations). Lire…

Richard Williamson, un fanatique  20/06/2009

Au delà de son négationnisme, que nous analysons ailleurs, Richard Williamson s’est très abondamment exprimé. Nous avons pu constater, comme dans le cas de son discours négationniste, que les médias s’arrêtaient à des dénonciations de principe et que les seules démonstrations disponibles, du moins en français, étaient des démonstrations d’indignation bien pensante. Nous avons choisi de puiser aux, et de citer largement les propos de Richard Williamson. Etalés sur près de vingt ans, ils sont imprégnés de racisme, de sexisme, et d’un antisémitisme délirant C’est là le fonds d’un discours dont le négationnisme n’est qu’un aspect marginal. Lire…

Introduction sur le rapport Jäger  11/06/2009

Yale F. Edeiken, auteur d’une excellente «Introduction aux Einsatzgruppen», a écrit pour the Holocaust History Project, une présentation du terrifiant rapport Jäger qui fait état des bilans des tueries de l’Einsatzkommando 3 de l’Einsatzgruppe A. PHDN a traduit cette présentation qui fournit des informations sur le contexte de son élaboration, ses protagonistes et leur devenir pendant et après-guerre. Lire…

Observations du sous-officier Wilhelm Cornides sur Belzec, été 1942  18/05/2009

Wilhelm Cornides était un sous-officier allemand de 22 ans. Lors d’un voyage en Galicie les 31 août et 1er septembre 1942, il passe très près du centre de mise à mort de Belzec. Ce qu’il voit et entend le frappe tellement qu’il prend note de ses observations. Il a discuté avec plusieurs personnes, passagers des trains dans lesquels il a voyagé, et policiers recontrés en route. Déportation de très jeunes enfants juifs entassés dans des wagons de marchandises, retrouvés morts sur les voies, évocation des gazages et des crémations figurent dans ces notes contemporaines, souvent citées, mais jamais traduites intégralement en français jusqu’à aujourd’hui. Nous mettons également en ligne, pour la toute première fois, les fac-similés des originaux de ces observations. Lire…

PHDN se dote d’un fil RSS… Flux RSS de PHDN  11/05/2009

Afin de permettre aux personnes intéressées de suivre l’actualité éditoriale du site ou celle de l’association, PHDN offre désormais un fil RSS. S’abonner…

Hans Frank, le 16 décembre 1941…  11/05/2009

Hans Frank, alors chef du Gouvernement Général (une partie de la Pologne occupée) a fait un discours le 16 décembre 1941. Le passage de ce discours consacré aux Juifs est assez célèbre par sa violence et le caractère explicite de l’expression de la volonté et du projet d’extermination des Juifs. Mais on le trouve très rarement dans son intégralité et souvent dans des traductions approximatives. PHDN en présente une traduction complète et inédite accompagnée de l’original en Allemand. Lire…

Les yeux du témoin et le regard du borgne  14/04/2009

Les yeux du témoin et le regard du borgne, de l’historien Maxime Steinberg, paru en 1990, constitue l’une des plus fines analyses des méthodes négationnistes. Il se concentre sur l’une des principales falsifications de Faurisson, celle du journal du Médecin S.S. Johann Paul Kremer, témoin des assassinats par gazage à Auschwitz. L’érudition et la rigueur de Maxime Steinberg font merveille pour démonter le mensonge faurissonien en même temps qu’est exposée la différence abyssale entre un véritable travail d’historien et la parodie perverse et malhonnête qu’en font les négationnistes. Lire…

Une analyse des propos négationnistes de Richard Williamson  23/02/2009

Le Mercredi 21 janvier 2009, la télévision suédoise diffusait dans le cadre d’une émission sur la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X une interview que l’évêque Richard Williamson avait accordée le 1er novembre 2008 au journaliste Ali Fegan. Dans cette interview, Richard Williamson faisait une profession de foi négationniste. La tempête médiatique qui suivit relevait presque exclusivement des registres de l’indignation et de la dénonciation. Les propos de Richard Williamson sur le génocide des Juifs méritent d’être examinés afin d’exposer en quoi ils relèvent de procédés particulièrement malhonnêtes. Williamson, en exemple paradigmatique de propagandiste négationniste, parvient à servir un discours à la fois pervers et indigent. Voici en quoi ces propos constituent des contre-vérités exemplaires. Lire…

L’extermination au jour le jour  mis à jour le 29/10/2008

Quand Hitler dit à Goebbels que «les peuples modernes n’ont donc d’autre solution que d’exterminer les Juifs», Goebbels le note dans son journal, les historiens le retrouvent, en font état dans leurs ouvrages et PHDN vous le fait savoir. Rapports, lettres, notes, journaux, discours contemporains montrent que les Nazis ont voulu, annoncé, accompli l’extermination des Juifs d’Europe. Poursuivant notre travail de lecture et de dépouillement des meilleurs travaux d’historiens, PHDN complète encore ces citations. Près de trente nouvelles vous sont proposées, au total une centaine, illustrant la volonté et la politique d’extermination nazie. Lire…

Extraits des statuts de PHDN  30/08/2008

PHDN s’est constitué en association en 2008 afin de continuer son action de façon plus efficace. Ses objectifs sont exposés clairement dans ses statuts dont voici les extraits principaux. Lire les statuts...

Rassinier falsifie H. Arendt et S. Baron  23/08/2008

Nous mettons à jour la page consacrée à la falsification de Hannah Arendt par Paul Rassinier à propos du destin des Juifs polonais. En effet, il se trouve qu’outre les nombreuses manipulations frauduleuses déjà analysées, Rassinier a également appuyé sa falsification de Hannah Arendt sur un autre mensonge: il a falsifié la déposition de l’historien Salo Baron au procès Eichmann. Rien de moins. Lire…

PHDN: bientôt une association  28/12/2007

Depuis 1996, nous fournissons avec PHDN un outil de lutte contre le négationnisme et les préjugés qui se nourrissent de falsifications historiques. Pour continuer, améliorer et multiplier ces travaux (études originales, traductions, mise à disposition des avancées de l’historiographie, etc.), PHDN va se constituer en association. Plus d’informations à venir... Lire…

Sharon et le «contrôle juif de l’amérique»  23/10/2006

Depuis 2001 circule sur l’Internet une déclaration de Sharon comme quoi les Juifs contrôleraient l’Amérique. Cette «déclaration» a été reprise par des journalistes et sur des milliers de sites Internet. Il s’agit pourtant d’une invention. Quoiqu’on pense de Sharon, lui attribuer frauduleusement ce qui relève du poncif antisémite de «domination juive mondiale» dénote d’une pensée antisémite. Nous avons retrouvé l’origine de cette «déclaration» et, probablement, son véritable auteur. Lire…

«Négationnisme», article de l’Encyclopædia Universalis  24/03/2005

Nadine Fresco donne ici pour l’Encyclopædia Universalis, depuis 2004, une présentation synthétique indispensable sur la nature et l’histoire du négationnisme. Lire…

L’extermination au jour le jour  mis à jour le 30/01/2005

Quand Hitler dit à Goebbels que «les peuples modernes n’ont donc d’autre solution que d’exterminer les Juifs», Goebbels le note dans son journal, les historiens le retrouvent, en font état dans leurs ouvrages et PHDN vous le fait savoir. Rapports, lettres, notes, journaux, discours contemporains montrent que les Nazis ont voulu, annoncé, accompli l’extermination des Juifs d’Europe. Il y a abondance de tels documents. Voici ces citations de documents contemporains relevées au cours de la lecture d’ouvrages d’histoire que n’importe qui peut se procurer... Lire…

La négation du génocide arménien sur Internet  14/01/2005

L’Internet est depuis 15 ans l’un des vecteurs principaux de la négation du génocide des Arméniens. Cette étude, parue dans le numéro 177-178 (janvier-août 2003) de la Revue d’Histoire de la Shoah, fait l’historique et dresse un état des lieux de cette négation «branchée». La situation est catastrophique. Lire…

Automne 2004: Bruno Gollnisch se lâche  17/10/2004

Le 11 octobre 2004, Bruno Gollnisch, délégué général du Front national, a lâché quelques déclarations à l’occasion de la sortie d’un rapport sur le négationnisme à l’Université Lyon III. Ces déclarations dénotent une maîtrise des codes et de la rhétorique négationnistes et constituent, in fine, une promotion des falsifications négationnistes. Nous expliquons ici pourquoi et comment. Lire…

Quid 2004, le scandale continue  02/12/2003

Certes le Quid 2004 ne mentionne plus l’évaluation frauduleuse de Faurisson à propos du nombre de victimes d’Auschwitz. Pourtant le scandale d’un relais de la propagande négationniste par le Quid se poursuit. Voici pourquoi... Lire…

Israel Shamir  26/10/2003

Israel Shamir est un israélien d’origine russe. Il se dit, et on le dit juif, bien que récemment converti au christianisme. Littéralement surgi en 2001, il s’est fait connaître, principalement sur le web, par des articles extrêmement critiques contre Israël. Le pedigree de Shamir, «Juif israélien», présenté comme un «grand» journaliste, et la radicalité de son propos lui ont assuré, un énorme succès sur Internet. Mais la lecture des articles de Shamir démontre qu’il s’agit non d’un pro-palestinien sincère, mais d’un antisémite hystérique, au pedigree beaucoup plus douteux que celui présenté par ses thuriféraires. Cette présentation de Shamir est le premier article d’une section consacrée au détournement antisémite de l’«antisionisme». On lira l’«avertissement» de cette section afin d’éviter les confusions. Lire…

Le négationnisme et l’extrême droite, par Valérie Igounet  09/10/2003

Avant de publier son Histoire du négationnisme, Valérie Igounet avait publié cette étude qui dresse un indispensable historique de l’implantation du discours négationniste dans l’extrême droite française. Lire…

Le génocide des Arméniens  19/02/2003

De janvier 1915 à août 1916, le gouvernement turc, sous l’impulsion du Comité Union et Progrès (issu du mouvement Jeunes-Turcs) met en place et accomplit l’extermination des deux tiers de la population arménienne de Turquie: un génocide. Dès son accomplissement ses principaux responsables mettent en place les moyens de sa négation. Depuis 1919, la Turquie a continué et exporté un négationnisme d’État: pressions diplomatiques, contrôle de l’accès aux archives ottomanes, réservées aux chercheurs turcophiles ou évitant le sujet du génocide des Arméniens, mobilisation d’universitaires étrangers, parfois rétribués, etc. Les modalités du discours de la négation du génocide des Arméniens sont proches de celle de la négation du génocide des Juifs. Comme ce dernier, le génocide des Arméniens est très largement documenté et connu des historiens, mais il n’a pas pénétré dans la mémoire collective. Nous proposons une section sur cet évènement majeur du XXe siècle, afin d’orienter le lecteur vers les ressources et les références les plus pertinentes, tant sur son histoire que sur la lutte contre, et l’analyse de sa négation. Lire…

Le nazisme: controverses et interprétations  18/02/2003

Conférence de Enrique Leon qui fait le point sur l’état de la connaissance historienne et présente les principaux débats d’historiens sur la nature, le fonctionnement et l’histoire du nazisme. Lire…

«La loi Gayssot est elle conforme à la Constitution ?» par Nicolas Bernard  17/02/2003

La «loi Gayssot» qui sanctionne le discours négationniste est souvent l’objet de critiques mal informées. Ce n’est pas de telles critiques qu’il s’agit ici. La question souvent posée, de la conformité de la «loi Gayssot» avec la Constitution, jamais traitée jusqu’ici en profondeur, est étudiée de fond en comble par Nicolas Bernard. Un travail passionnant qui fait le bilan des critiques portées contre la loi Gayssot selon l’angle du Droit et les aborde dans l’esprit, et avec la rigueur, du Droit. Lire…

Exposition d’images sur les crimes nazis  19/01/2003

En 1995 François Schmitz mettait en ligne une «exposition d’images de l’Holocauste». Il s’agissait d’une série de photographies couvrant les crimes nazis dans les camps de concentration, les centres de mise à mort, mais aussi l’antisémitisme et les assassinats commis par les Einsatzgruppen. En 2002, cette exposition disparaissait du Web. PHDN propose de la retrouver intégralement à nouveau. Lire…

Faurisson et Nuit et Brouillard  02/12/2002

Depuis 1991, Faurisson prétend que dans le film Nuit et Brouillard, le nombre de victimes d’Auschwitz serait évaluté à 9 millions. Il s’agit d’une présentation frauduleuse qui vise à faire croire qu’on aurait raconté n’importe quoi sur Auschwitz... Il se trouve que cette présentation frauduleuse de Faurisson est reprise dans le Quid depuis 1997... Lire…

Quand le Quid est infiltré par un négationniste  02/12/2002

Depuis 1997 au moins, et peut-être depuis 1994, le Quid a été infiltré par un négationniste. Ce dernier a introduit une «évaluation» de Faurisson, ridiculement basse, concernant le nombre de victimes d’Auschwitz, ce qui a valu au Quid en 2001 et 2002 d’être poursuivi par des associations anti-racistes. Mais quelque chose de beaucoup plus grave a échappé à ces associations: c’est un paragraphe entier du Quid sur Auschwitz qui est recopié d’un texte de Faurisson... Lire…

Qu’est-ce que le négationnisme ?  12/07/2002

Mise à jour de notre page de définition(s) du négationnisme. Les négationnistes voudraient se faire appeler «révisionnistes». Quelques mises au point et définitions pour ne pas se laisser abuser. Lire…

Les déclarations mortifères d’Adolf Hitler  06/07/2002

Hitler voulait se débarrasser des Juifs. Il l’a dit tout au long de sa carrière politique. Très rapidement ces déclarations prennent une connotation meurtrière. Si au début, on perçoit qu’il ne s’agit que d’un fantasme sanglant, l’évolution des déclarations d’Hitler montrent qu’on passe du fantasme à la menace, de la menace au projet et du projet à la réalisation. Nous avons réuni les plus caractéristiques de ces déclarations. Nous proposons à cette occasion une nouvelle entrée de notre dictionnaire du génocide: Hitler. Lire…

Les critiques contre la loi Gayssot.  27/04/2002

La loi Gayssot, qui sanctionne l’expression publique du négationnisme est souvent critiquée. Nous examinons ici ces critiques, c’est-à-dire celles émises par des personnes de bonne foi (et non par les sympathisants négationnistes). On remarque qu’elles font systématiquement l’impasse sur le fait fondamental que le négationnisme est sanctionné en tant que discours antisémite, parce qu’il est avant tout un discours antisémite. Outre cet oubli souvent pratique, qui permet d’esquiver le caractère nécessaire de la loi Gayssot, on constatera que la plupart des critiques, tout bien intentionnés qu’ils soient, sont aussi souvent mal informés de la réalité du négationnisme, du rôle du législateur en général et de la portée de la loi Gayssot en particulier. Lire…

«Antisémitisme»: une hostilité qui vise les Juifs.  18/03/2002

Certains ignorants et certains antisémites prétendent que le mot «antisémitisme» ne désigne pas une hostilité aux seuls Juifs mais également, par exemple, aux Arabes, parce que les Arabes seraient «aussi des sémites». Les Juifs seront accusés de «monopoliser» l’antisémitisme et les Arabes seront lavés consubstantiellement de tout soupçon d’antisémitisme. Ces énormités qui prennent prétexte d’une étymologie certes défaillante ne tiennent compte ni de la signification reconnue ni de l’histoire et de l’émergence du mot antisémitisme. L’hostilité «antisémite» n’a jamais visé que les Juifs. Nous rappelons ici la genèse du terme, apparu en Allemagne à la fin du XIXe siècle, et examinons en quoi son étymologie ne saurait être invoquée pour en travestir le sens. Lire…

Faurisson et Lautréamont: transpercement de la baudruche...  13/01/2002

Avant de donner dans les falsifications antisémites, Faurisson faisait dans le scandale littéraire au moyen d’interprétations «audacieuses». Bien qu’il ait alors récolté quelques lauriers, il ne semble pas qu’il ait été lu en regard des œuvres sur lesquelles il discourait. Voilà une lacune comblée, et bien comblée, par un professeur de lettre canadien (formé à la Sorbonne), à propos de la «thèse» de Faurisson sur les Chants de Maldoror de Lautréamont. Le professeur Guy Laflèche décortique les «faurissonneries» avec un appétit dévastateur. Pour lui, le travail de Faurisson est un «torchon»... Nous proposons ici une sorte de «mise en bouche» afin d’encourager le lecteur de s’intérresser à Lautréamont et aux travaux de Guy Laflèche. Lire…

L’invention d’une doxa néo-fasciste...  09/01/2002

Mise en web de l’article de l’historien Nicolas Lebourg, «L’invention d’une doxa néo-fasciste: le rôle de l’avant-garde nationaliste-révolutionnaire — Idéologie négationniste, propagandes anti-américaine, anti-immigration, anti-juive», Domitia, no 1, octobre 2001. Le négationnisme est un phénoméne idéologique qui ne peut être ramené à la «simple» négation de l’existence des chambres à gaz. L’une de ses spécificités est d’être né de propagandes, à l’inverse du processus classique où la propagande naît de l’idéologie. En effet, ce nouveau dogme est le fruit des propagandes anti-immigration, anti-juive et anti-américaine, cette derniére constituant un véritable «transfert» de la propagande antisémite. L’un des aspects les plus étonnant de cette réalisation est le fait que certains éléments du discours négationniste trouvent leur origine dans la propagande soviétique. Repris par des responsables arabes ou palestiniens, ils furent essentiellement introduits dans le monde occidental par les gauchistes anti-soviétiques, maoïstes ou trotskystes, pour, finalement, venir participer à l’élaboration de cette nouvelle croyance néo-fasciste. Cet article vous invite à suivre cette élaboration et ces «voyages» de certains champs lexicaux argumentatifs. Lire…

Rassinier, Hilberg et le nombre de victimes en URSS  04/12/2001

Pour mieux dénoncer de prétendues incohérences entre historiens, le négationniste Rassinier falsifie l’historien Raul Hilberg de façon éhontée: calculs bidons, falsification de tableaux donnés par Hilberg, incompétence historique et géographique se mêlent pour fabriquer un chiffre minimal (ben voyons!) que Rassinier reproche ensuite à Hilberg et aux autres historiens. Malheureusement pour Rassinier, l’auteur de la présente étude a tout vérifié...

Le négationnisme sur internet  07/07/2001

Il s’agit d’une longue étude publiée dans le numéro 170 (sept-déc. 2000) de la Revue d’histoire de la Shoah, sous le titre «Négationnisme sur internet. Genèse, stratégies, antidotes». Qui sont les négationnistes sur internet? D’où viennent-ils? Quelles sont leurs stratégies? Comment les combattre? Cette étude a valu à ses auteurs d’être qualifiés de «salopards» par les négationnistes. C’est sans doute la meilleure recommandation possible... Lire…

La chambre à gaz du crématoire d’Auschwitz I et ses transformations  07/07/2001

La majorité des assassinats de masse par gazage à Auschwitz eut lieu à Auschwitz II-Birkenau. Cependant, une chambre à gaz a fonctionné dans le crématoire d’Auschwitz I jusqu’en décembre 1942. Les SS la transformèrent en abri anti-aérien en 1944 et en 1948, les Polonais tentèrent de la remettre dans son état initial. Malgré plusieurs erreurs commises à cette occasion, la pièce présentée au public est bien le lieu où furent assassinés des êtres humains par gazage. Les négationnistes prétendent que cette pièce est une fabrication totale. C’est évidemment un mensonge. Nous présentons ici les différentes transformations subies par le bâtiment abritant la chambre à gaz d’Auschwitz I.

Rassinier falsifie (encore!) Hilberg pour s’en débarasser...  24/06/2001

Dans sa tentative négationniste, Rassinier a rencontré un problème: l’existence et la qualité d’une historiographie du génocide, notamment le travail de Raul Hilberg. Qu’à cela ne tienne! Rassinier a falsifié les chiffres donnés par Hilberg afin de dénoncer une incohérence entre Hilberg et d’autres historiens et justifier le fait de ne pas tenir compte de ses travaux! Ici, il prétend relever chez Hilberg un bilan du total du nombre de Juifs assassinés dans les camps d’extermination. Rassinier invente des calculs jamais effectués par Hilberg et surtout, il prend soin de ne pas donner les vrais chiffres de Hilberg. Rassinier croyait sans doute que personne ne vérifierait. Raté. Lire…

Aidez PHDN  22/05/2001

Vous voulez nous aider à lutter contre le négationnisme? Envoyez nous des livres! Ces livres sont les résultats des travaux des historiens. Nous les lisons et nous en extrayons la connaissance des faits et de l’histoire, qui est le meilleur moyen de lutte contre les falsificateurs. Deux listes d’ouvrages vous sont proposées, l’une en anglais, l’autre en allemand. Pour un exemple concret du résultat de nos lectures, voir ici. Pour nous aider, voir ici. Lire…

Ausrottung: l’extermination  01/05/2001

Devant le nombre important de déclarations nazies, de journaux, de documents contemporains qui font état de l’extermination des Juifs, leur Ausrottung, en allemand, les négationnistes ont parfois recours à une stratégie qui fait plier de rire tous les germanophones: ils contestent le sens du mot Ausrottung. Un peu comme s’ils soutenaient que le mot «dog» signifie chat en anglais... Nous examinons de près cette argutie aussi grotesque que récurente. Lire…

Le débarquement en Normandie n’a jamais eu lieu  22/04/2001

Notre maître à tous, le géant de l’intellect révisionniste, le révisionniste fou Faubert Robinson, démontre ici en recourant à son infaillible méthode (louée soit-elle), que le 6 juin 1944, aucun débarquement n’eut lieu en Normandie: il s’agit d’un mythe mensonger faisant partie des Protocoles des Sages du Mémorial de Caen... Un nouveau chef-d’œuvre de notre rubrique négations en folie. Lire…

Rassinier escroc et incompétent arithmétique  26/03/2001

Rassinier prétend dénoncer chez Hilberg des incohérences dans les bilans des victimes du génocide. Et Rassinier de donner des leçons de rigueur et de calcul! Mais pour dénoncer ces incohérences, Rassinier n’a eu d’autre choix que de les fabriquer, car elles n’existaient pas dans l’ouvrage original de Hilberg. Rassinier falsifie donc celui-ci et commet à l’occasion des erreurs de calcul élémentaire: additions et soustractions deviennent des opérations hautement aléatoires. Arrogance, falsifications et incompétence sont au programme de cette page démontant l’une des manipulations les plus vicieuses de Rassinier. Lire…

David Irving  20/03/2001

David Irving est un écrivain britannique d’extrême droite, qui a eu une réputation de bon spécialiste des archives allemandes. Son admiration pour Hitler et les nazis, après lui avoir fait soutenir des thèses historiquement grotesques, l’ont fait définitivement basculer dans le négationnisme. David Irving est un raciste et un antisémite paranoïaque. Lire…

Auschwitz  16/03/2001

Nous inaugurons la section du dictionnaire du génocide consacrée au plus grand complexe concentrationnaire nazi, qui fut en même temps l’un des plus grands centres de mise à mort. Récits, liens, bibliographie, témoignages et bientôt documents et historique sont au programme. Lire…

Extraits de rapports des Einsatzgruppen  16/03/2001

Nous commençons à mettre des extraits de ces rapports des assassinats de masse que commettaient les Einsatzgruppen à l’arrière du front russe. Ce sont des documents accablants

Faurisson, les historiens et les chambres à gaz des camps de concentration  16/03/2001

Faurisson prétend qu’il serait largement «reconnu» (implicitement: par les historiens) que les camps de concentration n’auraient jamais été dotés de chambres à gaz. Bien évidemment c’est un mensonge. Lire…

La loi Gayssot et le Grand rabbinat  un délire faurissonien  18/02/2001

Faurisson a un jour prétendu que la loi Gayssot ressortait de «décisions du grand rabbinat et entérinées par la République française». Obligé de se justifier de cette invention antisémite, Faurisson prétend s’appuyer sur un journal dont il falsifie en fait le contenu. Rien de nouveau sous le soleil. Lire…

A-t-on lu Cicéron?
Faurisson invente un complot juif d’il y a deux mille ans
  18/02/2001

Faurisson s’était comparé au politicien romain corrompu Lucius Flaccus. Mais sans mentionner que Flaccus était corrompu. Nous avions rappelé qui était Flaccus et Faurisson n’a pas apprécié: il nous a répondu. Et pour justifier ses premières dissimulations il falsifie Cicéron et prétend que le procès contre Flaccus était une «machination juive», reprenant ainsi la «thèse» d’un publiciste antisémite allemand du début du siècle, fanatique et ami d’Hitler, Dietrich Eckart. De la paranoïa antisémite à son maximum. Lire…

Rassinier falsifie Hannah Arendt  21/12/2000

Un procédé négationniste aussi classique que médiocre consiste à relever des contradictions entre différents récits d’un même événement pour en déduire que l’événement en question n’a pas eu lieu. Rassinier, qui ne dispose pas toujours de contradictions à son goût, choisit ici de falsifier ce qu’Hannah Arendt a rapporté du destin des Juifs polonais afin de prétendre que ce récit (enfin celui que prête mensongèrement Rassinier à Hannah Arendt) contredit celui d’autres historiens. Minable. Lire…

Négations en folie  03/12/2000

Les «négationnistes fous» sont un groupe informel de personnes qui, «passionées» par les méthodes dialectiques des négationnistes (logique dévoyée, citations falsifiées, mensonges éhontés, hypercritique, etc.), ont décidé de les appliquer à tous les objets, historiques ou non, imaginables. Ils réunissent dans cette rubrique leurs propres «travaux», ainsi que ceux qui leur semblent relever du même effort de recherche de la-vérité-qu-on-nous-cache. De l’inexistence de Napoléon à celle de la Lune... Lire…

Goebbels et l’entrée en fonction de Belzec  06/11/2000

Comment les documents contemporains nous permettent de savoir quand Goebbels fut mis au courant de l’Opération Reinhard, de l’existence et du caractère meurtrier du centre d’extermination de Belzec. Lire…

Le rapport de Kube à Lohse du 31 juillet 1942  01/11/2000

Commissaire général de la Ruthénie Blanche (Biélorussie occidentale), Wilhelm Kube donne le calendrier et le bilan des liquidations de Juifs: en dix semaines 55000 Juifs ont été liquidés. Il annonce aussi par exemple que sur les 10000 Juifs survivants de Baranovitche, 9000 doivent être liquidés dans le mois suivant. La traduction à partir de l’original a été assurée par nos soins. Lire…

Un dictionnaire du négationnisme  30/10/2000

A la fois dictionnaire et index de noms et notions liés au négationnisme et abordés sur le site PHDN, cette page est un autre outil d’accès aux informations disponibles sur ce site web

Les amis de Faurisson  07/09/2000

Faurisson clamera haut et fort qu’il n’est pas raciste, pas antisémite, et apolitique. Mais quand on fait le portrait de ses «amis», de l’islamiste Ahmed Rami à l’antisémite pornographe Ditlieb Felderer, en passant par le nazi Ernst Zündel ou l’officine néo-nazie l’Institute for Historical Review, on finit par se dire que ça fait «beaucoup» pour un apolitique... Lire…

L’origine des Protocoles des Sages de Sion  21/08/2000

Reproduction de l’article d’Éric Conan paru dans L’Express du 16/11/1999, «Les secrets d’une manipulation antisémite». Les Protocoles sont le célèbre faux antisémite fabriqué par la police tsariste, à Paris, au tout début du XXe siècle. Ils prétendaient dévoiler un «complot» juif de domination mondial. Ils servaient déjà de justification à des pogroms commis par les cosaques en 1919. Principalement connus à partir des années 20, Hitler y trouva une des principales sources de son antisémitisme. Ils continuent d’être largement diffusés dans certains pays arabes et sur l’Internet. Voici exposées les origines de cette fabrication aux conséquences si meurtrières. Lire…

Faurisson, un falsificateur  15/08/2000

Faurisson est celui par qui le négationnisme est parvenu jusqu’aux médias, à la fin des années 1970. Ses spécialités sont la falsification des textes, la citation hors contexte, l’hypercritique. Cette section n’en est qu’à son commencement. Elle nous a été vivement réclamée... Aussi la livrons nous en l’état, encore largement inachevée... Lire…

Rassinier falsifie Kadmi Cohen  05/08/2000

Souscrivant à un délire antisémite classique, exprimé sous forme «antisioniste», Rassinier soutient que les Juifs cherchent à dominer le commerce mondial depuis Israël. Et pour donner plus de poids à cette énormité, il prétend que c’est la thèse d’un auteur sioniste, Kadmi Cohen. Une fois de plus il s’agit d’un mensonge éhonté auquel, par ailleurs, le négationniste Serge Thion a lui-même souscrit. Lire…

Le nombre de victimes d’Auschwitz  30/07/2000

Pendant 40 ans les autorités soviétiques et polonaises ont prétendu que 4 millions de personnes, principalement non-juives étaient mortes à Auschwitz. Jamais les historiens sérieux n’ont ajouté foi à ces chiffres. De 1,1 à 1,5 million de personnes, hommes, femmes et enfants ont été assassinées à Auschwitz. 90% d’entre elles étaient juives et le furent parce que juives, dans leur majorité gazées dès leur arrivée au camp, sans y être enregistrées. Les autres furent assassinées notamment comme esclaves dans les différents camps qui constituaient le complexe concentrationnaire d’Auschwitz-Birkenau. Voici un récapitulatif des bilans donnés par les historiens depuis 50 ans. Lire…

Rassinier falsifie la lettre de Martin Broszat  21/07/2000

Rassinier a, dès 1962, falsifié la lettre dont il est question en détail dans l’article cité ci-dessous. Il a été le premier négationniste à commettre cette falsification. Tous les négationnistes l’ont suivi dans son escroquerie, qu’il avait reformulée en 1964, en une seule phrase où Rassinier parvient à proférer trois mensonges... Lire…

La lettre de Martin Broszat  mis à jour le 21/07/2000

Martin Broszat , aujourd’hui décédé, fut un grand historien du IIIe Reich. En 1960 il envoyait une lettre au journal Die Zeit où il rappelait deux réalités: le fait qu’il n’y avait pas eu de gazage à Dachau, Bergen-Belsen et Buchenwald, et le fait que l’extermination de masse des Juifs par gazages avait été accomplie dans des centres de mise à mort situés hors du territoire de l’ancien Reich. Partant de ces deux affirmations, les négationnistes ont fait dire à Broszat qu’il n’y aurait jamais eu aucun gazage d’êtres humains dans l’ancien Reich. Ce mensonge (car Broszat n’avait jamais dit cela) permet aux négationnistes de nier les gazages de déportés inutiles ou indésirables dans des camps de concentration situés dans l’ancien Reich, comme Ravensbrück ou Mauthausen, sujet absolument pas abordé par Broszat dans sa lettre. Nous donnons ici l’article original de Broszat et examinons ce qu’il dit et ce qu’il ne dit pas. Lire…

Rassinier falsifie Cicéron  02/07/2000

Dans un véritable délire antisémite, Rassinier a soutenu que les Juifs, dans l’antiquité, volaient tout l’or du monde romain pour l’envoyer à Jérusalem. D’où Rassinier en déduit que les campagnes menées par Rome en 70 et 135 en Judée le furent pour récupérer l’or volé. Pour étayer ce pitoyable mensonge antisémite, Rassinier s’appuie sur Cicéron dont il falsifie grossièrement... le pro Flacco.

Cicéron antijuif? Le pro Flacco  02/07/2000

En 59 avant notre ère, Cicéron défend son ami Lucius Flaccus, qui s’était rendu coupable de concussions lors de sa préture en Asie. Lucius Flaccus avait notamment détourné des fonds, escroqué plusieurs villes greques et fait main basse sur l’or que les Juifs envoyaient chaque année en guise d’impôt religieux au temple de Jérusalem. Dans son plaidoyer pour Flaccus, Cicéron s’est surtout employé à discréditer les accusateurs, qu’ils fussent grecs, romains ou juifs. Aussi le passage, marginal dans sa plaidoirie, sur l’accusation portée par les Juifs contre son ami, contient-il une charge antijuive. Il a depuis deux mille ans été repris par les antisémites, et récemment par les négationnistes. Nous en donnons les morceaux en cause et rappelons quel en était le contexte. Lire…

Torquemada juif converti  un mensonge  19/06/2000

Le grand inquisiteur Tomás de Torquemada persécuteur des Juifs d’Espagne est devenu symbole d’intolérance et de fanatisme. Les antisémites ayant horreur que les Juifs soient perçus comme victimes, une de leurs stratégies consiste à prétendre que leurs bourreaux sont aussi des Juifs. La mécanique antisémite faisant porter la responsabilité des actes d’un seul, identifié comme juif ou d’origine juive, «aux Juifs» dans leur ensemble, il en découle que seuls les Juifs seraient responsables de leurs malheurs. Aussi s’est-il trouvé des esprits suffisament tordus pour avancer que Torquemada était un juif converti. Ce mensonge trouve son origine dans un bruit plus courant, celui qui prête à Torquemada des origines juives. Nous faisons ici justice du mensonge, et cherchons à trouver la source de la mention d’origines juives de Torquemada. Lire…

Les assassinats par gazages, un bilan  12/06/2000

Le très compétent Institut Für Zeitgeschichte de Munich a fait le point, en 1992, sur les chambres à gaz des camps de concentration et d’extermination nazis. Non seulement les meurtres de masse de millions de Juifs furent perpétrés dans les chambres à gaz des camps d’extermination, mais de nombreux camps de concentration, notamment dans l’ancien Reich, furent dotés de chambres à gaz et de nombreux meurtres y furent également perpétrés, quand bien même sur une échelle moins importante et de façon moins systématique que pour les Juifs d’Europe.

Recherche sur le site — Nouvelle version  24/05/2000

Nous avons mis en place un nouveau moteur de recherche indexant toutes les pages sur le site PHDN. Rien de son contenu ne peut plus vous échapper...

«Pas de trous pas d’holocauste», une falsification de plus  21/05/2000

Les négationnistes affirment ne pas distinguer, aujourd’hui, le dispositif d’introduction du gaz dans les ruines d’une certaine chambre à gaz (dynamitée en 1945 par les SS) à Auschwitz-Birkenau. Ils en «déduisent», par un raisonnement tout à fait frelaté, qu’il n’y a pas eu de génocide. Quoique pathétique, cette insondable stupidité mérite d’être analysée comme étant un exemple typique des «raisonnements» négationnistes. Lire…

Les camions à gaz  14/05/2000

Dans l’arsenal des méthodes utilisées par les nazis, les camions à gaz occupent une place intermédiaire entre les fusillades des Einsatzgruppen et les chambres à gaz fixes des camps d’extermination. Dans cette nouvelle entrée de notre dictionnaire du génocide, nous présentons témoignages, documents, et surtout la traduction en français de l’article de l’historien allemand Mathias Beer sur la genèse des camions à gaz.

Le savon humain: rumeur, réalité, histoire  10/05/2000

En 1942, apparaît en Slovaquie et en Pologne la rumeur de fabrication de savon à partir de cadavres. En partie alimentée par les sarcasmes sadiques des Nazis, cette rumeur a atteint le monde libre. Si les historiens l’ont toujours considérée infondée, le grand public et les médias ont longtemps continué à lui accorder crédit. Et à la confondre avec une tentative réelle de fabrication de savon avec des cadavres à Danzig, en 1944. Les négationnistes jouent sur ces confusions et tentent de faire croire que les historiens ont opéré un revirement. C’est faux. Voici donc un rappel des origines de la rumeur, de la réalité et de la façon dont les historiens les ont traitées. Lire…

L’Histoire, pratique sociale scientifique  18/02/2000

La nature de l’histoire, en tant que pratique de production de connaissance, est-elle scientifique? Un début de réponse par Gérard Noiriel. Lire…

La «Loi Gayssot»  13/01/2000

Négationnistes et extrémistes profèrent nombre d’inepties à propos de ce texte qui réprime l’expression publique des discours négationnistes. Il s’agit donc ici de préciser de quoi il s’agit. Lire…

Katyn  12/01/2000

Le massacre de 4500 officiers polonais par les Soviétiques en avril 1940 est un événement majeur de la 2ème Guerre mondiale. Mais néo-nazis et négationnistes falsifient sciemment son devenir judiciaire et historique. Des exposés rappelant les faits sont donc nécessaires. Lire…

Sur le «bon sens» en histoire  09/01/2000

L’invocation du «bon sens» relève-t-elle d’une saine pratique historienne? Marc Bloch a répondu clairement à cette question... Lire…

Rassinier falsifie Hilberg (sur Simferopol)  08/01/2000

Quand Rassinier reproche péremptoirement et avec condescendance à Hilberg de “tuer” deux fois les Juifs de Simferopol, il s’avère que Rassinier a totalement falsifié ce que Hilberg a vraiment écrit. C’est le modèle type de la façon dont Rassinier “critique” les vrais historiens... Lire…

Rassinier, un imposteur  26/11/1999

Paul Rassinier, ancêtre et guru posthume des sectaires négationnistes, falsifiait sa biographie en même temps qu’il falsifiait l’histoire. Il prétendait être de gauche, mais ses amis appartenaient au who’s who du fascisme et du nazisme mondial. Voici, grâce aux travaux des historiens, quelques exemples de ses impostures. Lire…

Theodore Kaufman  10/10/1999

A travers cet exemple, on verra comment les antisémites cherchent par leurs mensonges à faire porter la responsabilité du génocide sur les Juifs..., mais aussi comment, en 1999, certaines personnes osent recopier la propagande nazie sur les forums de discussion francophones. Le «cas Kaufman» est un classique nazi et néo-nazi. Lire…

L’Opération Reinhard  05/09/1999

Présentation de ce que furent les trois camps d’extermination de Belzec, Sobibor, Treblinka, tombeaux des Juifs polonais. On y trouvera une longue introduction à l’usage du néophyte, traduction d’un travail effectué par Nizkor.

Recherche sur le site  25/07/1999

Afin de faciliter la navigation sur ce site, voici une page à partir de laquelle vous pouvez effectuer des recherches sur le contenu intégral de ses pages web.

Les Einsatzgruppen  07/07/1999

Il s’agit de la première entrée de ce qui deviendra un «dictionnaire du génocide». On y trouvera une définition, des liens et une introduction sur ce que furent ces unités chargées de massacrer hommes, femmes et enfants juifs à l’arrière du front russe.

L’argumentaire marécageux...  20/03/1999

Quoique périphérique dans l’arsenal négationniste, le «coup du marécage» est un exemple typique de la façon dont les négationnistes usent d’un pseudo bon sens qui, à la lumière des données scientifiques, ici la géologie, se révèle constituer une véritable escroquerie.

Des Nazis parlent  09/02/1999

Alexandre Szombati a rencontré les magistrats qui avaient instruit les procès des criminels de guerre, de hauts responsables nazis et d’anciens bourreaux des camps. Il a aussi reçu le témoignage d’hommes courageux qui ont refusé de participer au génocide. Pour eux, comme pour les magistrats et, plus nettement encore, pour les responsables nazis, condamnés ou non, nier l’existence des chambres à gaz est une pure et simple aberration. Lire…

Wetzel à Lohse: «pas de scrupules»  06/09/1998

Le 25 octobre 1941, le Dr Erhard Wetzel écrit au Reichskommissar Lohse pour lui confirmer qu’il «n’y a aucun scrupule» à gazer les Juifs inaptes au travail. Pour cela le Dr Brack, un des principaux responsables de l’opération dite d’euthanasie, est prêt à fournir experts et matériels. Eichmann est d’accord... Voici fac-similés et traduction de ce document accablant. Lire…

«Les camions de la mort»  06/09/1998

Lettre du Dr August Becker au SS-Obersturmbannführer Rauff du 16 mai 1942. Spécialiste des questions de gazages d’êtres humains, Becker fait ici état de ses soucis sur l’utilisation des camions à gaz, se plaint de ce que la population les désignent par «camions de la mort», évoque de fait que le déchargement des camions est une tâche particulièrement traumatisante... suite à l’agonie terrifiante qu’enduraient les victimes...

«97000 avec trois voitures...»   06/09/1998

Pour d’autres, c’est le résultat qui compte... Dans cette note secrète du 5 juin 1942 adressée au SS-Obersturmbannführer Rauff, Le SS Willy Just fait part de sa satisfaction quant au fonctionnement des camions à gaz: 3 de ces camions ont permis de tuer 97000 personnes... Néanmoins, Just propose des améliorations techniques afin de réduire le temps de gazage, renforcer l’étanchéïté, éviter la panique des futures victimes, etc. Lire…

Le «Rapport Jäger»  29/08/1998

Rédigé par le SS-Standartenführer (Colonel) Jäger, commandant d’un des Einsatzkommandos (l’E.K.3), il fournit une comptabilité sanglante et détaillée des sorties meurtrières de ces “unités spéciales” dans l’URSS occupée par les Nazis. La plupart du temps, les chiffres des juifs assassinés sont divisés en trois catégories, “les hommes juifs”, “les femmes juives”, et “les enfants juifs”... Lire…

Les recettes des apprentis-négationnistes  29/07/1998

Après avoir parcouru pendant un bon moment les articles postés dans les forums de discussions, vous vous demandez peut-être comment certains hurluberlus hargneux s’y prennent pour faire du négationnisme à longueurs d’articles. C’est très simple. Voici leurs recettes. Lire…

Le nazisme négateur de l’histoire  22/06/1998

Tel est le titre du premier chapitre de l’ouvrage de Pierre Ayçoberry, La question nazie, Les interprétations du national-socialisme 1922-1975, Seuil, Points Histoire, 1979. Sa lecture montre de façon frappante que les nazis pratiquaient une “histoire” négationniste et qu’aujourd’hui, les négationnistes pratiquent une “histoire” véritablement nazie. Lire…

Un survivant d’un Sonderkommando raconte.  25/05/1998

Dov Paisikovic a été, pendant les derniers mois du camp d’Auschwitz-Birkenau, membre de ces équipes d’esclaves chargés de faire pénétrer les futures victimes dans les chambres à gaz, et d’en extraire ensuite les cadavres puis de les incinérer... Il témoigne. Lire…

[ Négationnisme et réfutations  |  Toutes les rubriques  |  Histoire et historiens ]